Le Tao

Le TaoLe Tao

L’être humain est un petit univers (microcosme) à l’image de l’univers tout entier (macrocosme) et dont il fait partie intégrante. Partant du principe premier que tout ce qui se manifeste dans l’univers n’est qu’une concentration de l’énergie, le corps humain apparaît alors comme une mise en forme de l’énergie. Et si tout est énergie pourquoi différencier l’énergie de l’homme, du ciel, et de la terre. Donc l’homme, l’être humain et l’univers sont soumis aux mêmes lois naturelles. L’être humain est un petit univers microcosme à l’image de l’univers tout entier macrocosme et dont il fait partie intégrante

Tout au long de sa vie, l’homme recevra l’énergie du ciel et de la terre. La façon dont il les consommera puis les assimilera en les combinant pour former l’énergie essentielle, donnera la qualité et la texture de cette énergie essentielle.

Ce sont les mêmes mécanismes qui gouvernent l’équilibre interne du corps humain, celui de la vie sur terre et celui des astres dans le ciel. Donc les chinois ont observé ce qui se passait dans l’univers, le monde, la nature. Et les êtres humains se situent entre 2 pôles, que sont le ciel et la terre.

Quand le ciel et la terre sont en harmonie : il y a le beau temps.
Quand le ciel et la terre sont en disharmonie : il y a le mauvais temps

Lorsque les pôles Yin et Yang étaient en harmonie, en équilibre, allait exister dans tout les biotopes concernés, un état d’équilibre et lorsque ces pôles étaient en tension en déséquilibre, dans un sens ou dans un autre (yin, yang) il allait y avoir un biotope concerné en déséquilibre, une tension. Donc pour le corps humain :

Le beau temps = Santé
Le mauvais temps = Maladie

L’état de santé et d’harmonie c’est la manière avec laquelle on gère, on intègre on accepte, ces flux et variations.

On est en permanence dans une logique de mouvement. Donc rien n’est jamais définitivement yin et rien n’est jamais définitivement yang. Mais toujours par rapport à quelque chose qui est plus ou moins yin ou yang que lui.

Tout est relatif au biotope dans lequel on vit.

Si vous me demandez quel est le dernier mot des recherches philosophiques, je vous répondrai que c’est le chant du pêcheur qui aborde sur la rive.

Wang Wei - La Sagesse chinoise selon le Tao

 

Suite : les énergies qui nous gouvernent


Page suivante : Comprendre les énergies

© Copyright 2012-2018 - Aroma Nature & Coiffure - Salon de coiffure coloriste à Montmorency (95160)
This site is powered by Data-Look